Pour sortir des sentiers battus, agir sur le quotidien, s’étonner du réel, rien de tel que de fabriquer ses propres outils, ses propres accessoires.

Graphiste pendant presque 15 ans j’ai travaillé surtout pour la presse et l’édition .
J’ai recommencé la terre (déjà expérimentée enfant ) il y a environ 8 ans chez Patricia Vieljeux avant d’installer mon atelier à Vitry-sur-Seine tout récemment.

D’abord c’était pour fabriquer mes propres contenants. Je trouve formidable l’idée d’utiliser ce qu’on a fabriqué dans la vie quotidienne, pour la vie quotidienne. C’est un grand changement de se passer des objets formatés et de fabriquer ce dont on à besoin. Mes dessins s’inspirent d’événements qui me sont arrivés.

Je me suis mise également à coudre mes propres vêtements et à fabriquer des jouets pour mes enfants. C’est une source de recherche et de satisfaction incroyable 

J’aime beaucoup l’idée de m’inscrire dans un travail ancestral qui fonde la nature même de l’humain. Transmettre et faire entrevoir qu’il est possible de créer quelque chose : avec un peu de patience et de concentration on y arrive presque toujours même si le résultat est un peu différent de ce qu’on avait projeté 

Je participe occasionnellement à des festivals en fabriquant des constructions utopiques avec mon amoureux

(http://www.loig.net/index.php?/interventions/cubistere/).